mercredi 9 février 2011

Faire un câlin à un nuage


Il y a de ces jours vaporeux ou on aimerait pouvoir prendre le ciel entier dans ses bras, attrapper les nuages et les serrer contre soi, se peletonner dans les replis de leur coton comme on résiste au réveil qui sonne le matin en boule sous la couette.
Garder la brume qui couvre les yeux et marcher à tâtons dans les rues froides et humides, la caresse du nuage encore présente dans son souvenir tout frais.

Pour se consoler de ce plafond blanc, de ces rues blanches et des dimanches blancs

Crédit photo: Mimesis

2 commentaires:

LaureThi a dit…

:-)

RebeccArmstrong a dit…

La photo est réussie! Dormir en lévitation dans un nuage, s'il est bien chaud, je veux bien.

Enregistrer un commentaire

Ayez pas peur, ça mord pas !