mardi 30 août 2011

Le jour de ma première ride

J'ai aperçu pour la première fois ma première ride hier soir, dans un coin du miroir.
Elle m'a fait peur.
Et puis l'instant d'après, je l'ai aimée comme on aime chaque partie de soi quand on se sent bien dans sa peau. Même plus.

Je vais avoir 25 ans dans quelques semaines, autant dire qu'il faut un scrutage de reflet bien intense avec un bon gros éclairage massif pour l'apercevoir, ma ride. Je suis toujours au bon gros milieu de la jeunesse, et pour un moment encore.

Mais quelle émotion.

Cette ride qui naît, c'est comme une première ligne de sagesse qui se grave dans le brut de mon visage. Comme une signature indélébile, un tatouage approuvant tout ce chemin que j'ai fait ces deux dernières années.
J'en suis fière, de ma ride. Elle symbolise ce sentiment de grandir, de devenir sage, d'apprendre et d'apprendre encore, d'accéder petit pas par petit pas à la sérénité.

Elle est belle, ma ride. C'est la ride des yeux qui sourient trop.

2 commentaires:

Zoi Fulidu a dit…

Celles là sont les plus belles rides!

RebeccArmstrong a dit…

Ha quelle belle déclaration ;)

Enregistrer un commentaire

Ayez pas peur, ça mord pas !