jeudi 21 octobre 2010

The Morning Benders

Ouah, j'en reviens pas que je vous ai pas encore parlé des Morning Benders. C'est un scandale.

Les délicieux, les délicats, les déjantés, les débridés Morning Benders. Encore une formidable découverte grâce à Paul de Pin. Ils sont jeunes, ils viennent de San Francisco, et ils font de la musique. Ya pas besoin d'en dire plus, regardez juste cette petite merveille:




No Comment.


Cette chanson, elle est passée en boucle à bas mot un million de fois dans mes écouteurs l'hiver dernier. Ca suffisait pour me réchauffer face au thermomètre canadien. 

Puis je me suis ruée sur leur album, Big Echo. Delightful. Tous les morceaux, les uns après les autres, un régal, presque pas de déchet. Ce son étouffé à la Grizzly Bear mais en même temps punchy, énergique. Un beau mélange d'influences qui ne tombe pas dans le piège de rock qui casse les oreilles et donne la migraine à force de distorsions sur fond de grille basique. Même en musique de fond, c'est l'ambiance parfaite qui s'accorde à toutes les humeurs et flatte l'oreille, même la plus délicate. Écoutez-moi donc ça !




Ceci dit, pour ternir l'encensement, j'avais été un peu décue de leur show à Montréal au début de l'été dernier. C'était à la Salla Rossa, une petite salle très conviviale et très propice à l'échange public-artiste. Socalled aime y descendre faire la farandole dans le public, par exemple. (Mais de toutes façons Socalled c'est le meilleur). Bon, le chanteur était descendu chanter un peu avec tout le monde, mais l'ensemble était très décevant. Ça manquait d'intéraction humaine, et j'aime pas les concerts sans interaction humaine. Surtout à la Salla Rossa.
Mais entre temps, ils ont fait une Soirée de Poche à Paris. Enchaînant les reprises des Beatles, Radiohead et autres, chantonnant avec tout le monde, se laissant entraîner par le mini public (c'est le principe des soirées de snob poche, c'est tout petit public).  Ça m'a réconcilliée avec eux, cette vidéo.





Ils repassent le 6 Novembre au Cabaret du Mile End. On verra si ils ont grandi, après un été de tournée.




Update : La blogothèque vient de mettre en ligne un mp3 issu de la soirée de poche, titre inédit "Oh, Annie" en plus de ceux déjà accessibles depuis leur site. Pour le télécharger, il suffit d'entrer votre adresse email dans la boîte ci-dessous :


1 commentaire:

Fabien a dit…

C'est juste excellent, merci pour cette agréable découverte!

Enregistrer un commentaire

Ayez pas peur, ça mord pas !